Coupe cabriolet

La sécurité routière

Tout conducteur doit être responsable et se doit de respecter toutes les réglementations liées à la sécurité routière. Chaque automobiliste doit alors respecter tous les acteurs de la route comprenant les autres conducteurs, ceux qui se déplacent en moto ou en bicyclette, les piétons. Et pour pouvoir conduire, il est impératif de bien maîtriser le code de la route, être en possession d’un permis de conduire, connaitre tous les risques pour pouvoir connaitre comment les éviter.

L’alcoolémie au volant

Dorénavant, le taux d’alcool autorisé est de 0.2 g/ l, cela équivaut à zéro alcool puisqu’un verre de boisson alcoolisée contient un taux supérieur à celui autorisé. Si un conducteur est contrôlé et qu’on note un taux d’alcoolémie élevée, il aura comme sanction le retrait de 6 points de son permis de conduire. Il devra aussi effectuer le règlement d’une amende dont le montant est de 135 euros. Son véhicule sera bien entendu immobilisé.

alcolémie au volant

A qui s’adresse la règle ?

La règle sur le taux d’alcoolémie s’applique aux jeunes conducteurs pendant trois ans après que leurs permis de conduire leur soient délivrés, pendant deux ans dans le cas où le jeune conducteur est accompagné lorsqu’il était au volant. Pourquoi s’adresse-t-on surtout aux novices ? Le quart du taux de la mortalité due à une accidentalité routière concerne les jeunes de 18 à 25 ans. Un jeune conducteur a quatre fois plus de risques comparé à un habitué de la route.